Le théorème de M. Sebastiani pour une singularité quasi-homogène isolée
Annales de l'Institut Fourier, Volume 29 (1979) no. 2, pp. 247-254.

In this article we give an explicit proof of Sebastiani’s theorem, concerning the freedom of the C{p} module G=Ω n /dPdΩ n-2 associated with the germ P with isolated singularity, restricted to P quasi homogeneous.

In this case, there exists a distinguished base, and the component functions of an element of G are calculated using an algorithm whose convergence is proved by Malgrange’s scission theorem.

Dans cet article, on donne une démonstration explicite du théorème de M. Sebastiani, sur la liberté du C{p} module G=Ω n /dPdΩ n-2 associé à un germe à singularité isolée, lorsque P est quasi homogène.

Il se distingue, dans ce cas, une base et les fonctions composantes d’un élément de G sont produites par un algorithme dont on prouve la convergence avec le théorème des voisinages privilégiés de B. Malgrange.

@article{AIF_1979__29_2_247_0,
     author = {Fran\c{c}oise, Jean-Pierre},
     title = {Le th\'eor\`eme de {M.} {Sebastiani} pour une singularit\'e quasi-homog\`ene isol\'ee},
     journal = {Annales de l'Institut Fourier},
     pages = {247--254},
     publisher = {Institut Fourier},
     address = {Grenoble},
     volume = {29},
     number = {2},
     year = {1979},
     doi = {10.5802/aif.749},
     zbl = {0394.58004},
     mrnumber = {80j:32020},
     language = {fr},
     url = {https://aif.centre-mersenne.org/articles/10.5802/aif.749/}
}
TY  - JOUR
AU  - Françoise, Jean-Pierre
TI  - Le théorème de M. Sebastiani pour une singularité quasi-homogène isolée
JO  - Annales de l'Institut Fourier
PY  - 1979
SP  - 247
EP  - 254
VL  - 29
IS  - 2
PB  - Institut Fourier
PP  - Grenoble
UR  - https://aif.centre-mersenne.org/articles/10.5802/aif.749/
UR  - https://zbmath.org/?q=an%3A0394.58004
UR  - https://www.ams.org/mathscinet-getitem?mr=80j:32020
UR  - https://doi.org/10.5802/aif.749
DO  - 10.5802/aif.749
LA  - fr
ID  - AIF_1979__29_2_247_0
ER  - 
%0 Journal Article
%A Françoise, Jean-Pierre
%T Le théorème de M. Sebastiani pour une singularité quasi-homogène isolée
%J Annales de l'Institut Fourier
%D 1979
%P 247-254
%V 29
%N 2
%I Institut Fourier
%C Grenoble
%U https://doi.org/10.5802/aif.749
%R 10.5802/aif.749
%G fr
%F AIF_1979__29_2_247_0
Françoise, Jean-Pierre. Le théorème de M. Sebastiani pour une singularité quasi-homogène isolée. Annales de l'Institut Fourier, Volume 29 (1979) no. 2, pp. 247-254. doi : 10.5802/aif.749. https://aif.centre-mersenne.org/articles/10.5802/aif.749/

[1] E. Brieskorn, Die monodromie der isolierten singularitäten von hÿperflächen, Manuscripta Math., 2 (1970), 103-161. | MR | Zbl

[2] G. De Rham, Sur la division des formes et des courants par une forme linéaire, Comment. Math. Helv., 28 (1954), 346-352. | MR | Zbl

[3] B. Malgrange, Intégrales asymptotiques et monodromie, Ann. de l'ENS, 4ème série, t. 7, fasc. 3 (1974). | Numdam | Zbl

[4] B. Malgrange, Frobenius avec singularités 1, Revue de l'IHES n° 46 (1976). | Numdam | MR | Zbl

[5] F. Pham, Caustiques, phase stationnaire et microfonctions, Publications de l'Université de Nice.

[6] Pham-Mau Quam, Introduction à la géométrie des variétés différentiables, Dunod.

[7] M. Sebastiani, Preuve d'une conjecture de Brieshorn, Manuscripta Math., 2 (1970), 301-308. | MR | Zbl

[8] J. Vey, Un problème de cohomologie relative, Arkiv för mathematik, 15, n° 1 (1977). | MR | Zbl

Cited by Sources: