Les Annales de l’Institut Fourier ont pour objectif de publier des articles originaux et de haut niveau, en anglais ou en français, dans tous les domaines des mathématiques.

Le comité de rédaction encourage la soumission d’articles qui contiennent un résultat original et important, ou bien une démonstration nouvelle d’un résultat central d’un domaine mathématique. Les Annales de l’Institut Fourier étant une revue généraliste, les articles d’un caractère très spécialisé doivent être rédigés de façon accessible.

Évaluation

Les Annales de l'Institut Fourier applique à chaque soumission soit un refus rapide, soit un processus d'évaluation par les pairs par des rapporteurs anonymes.
Le Comité de rédaction des AIF attend des évaluateurs une évaluation soigneuse de l’article qu’ils relisent. Les rapporteurs doivent garder à l’esprit que les AIF publient environ 80 articles par an, dans tous les domaines des mathématiques fondamentales et appliquées. En conséquence, le Comité éditorial doit être très sélectif, et le travail des évaluateurs est d’une importance fondamentale pour aider les rédacteurs à élaborer leurs choix.
Tous les manuscrits en cours de processus éditorial sont considérés comme confidentiels et ne doivent pas être diffusés sans l’accord de l’auteur. Le Comité de rédaction souhaite eviter tout confilt d'intérêts entre auteurs et
les rapporteurs proposés.  

Suivant la taille de l’article, on attend un rapport deux à quatre mois après l’envoi au rapporteur. Un délai plus court sera spécialement apprécié par le comité éditorial et les auteurs en cas de refus de publication. Il est demandé aux rapporteurs de suggérer le nom d’autres évaluateurs possibles au cas où il ne seraient pas en mesure de fournir un rapport dans les quatre mois.

Un rapport anonyme sera envoyé à l’auteur. Ce rapport doit contenir des commentaires détaillés, des critiques concrètes et des suggestions constructives sur le contenu et la rédaction de l’article. Il est utile de donner des indications sur les questions suivantes :

  • Est-ce que la présentation est claire et bien organisée ?
  • Est-ce que les résultats sont nouveaux et intéressants ?
  • Est-ce que les preuves sont correctes et données avec suffisamment de détail, ou peuvent-elles être simplifiées sensiblement ?
  • Est-ce que l’introduction et le résumé donnent un aperçu adéquat de l’article ?

 
Le rapport peut être téléchargé sur le site internet des AIF sous la forme d'un fichier pdf.

Des commentaires destinés uniquement au rédacteurs peuvent être ajoutés sur le site internet des AIF. Ils doivent donner un avis clair et franc sur l’article et recommander :

  • Accepter la soumission,
  • Demander une légère révision,
  • Demander une révision substantielle,
  • Refuser la publication.

Les options 1 et 2 ne nécessitent pas un nouveau passage chez les rapporteurs, contrairement à l’option 3, qui doit être utilisée seulement dans le cas où le rapporteur est convaincu que l’article sera acceptable après la révision.

 

Périodicité

Depuis 2003, la parution se fait sous forme d’un volume annuel en 6 fascicules, un septième fascicule est occasionnellement publié et consacré aux actes d’un Colloque.

Accès ouvert

Depuis 2015, les articles des Annales de l'Institut Fourier sont immédiatement publiés en ligne avec accès ouvert. La revue  suit une politique stricte d’accès libre (Open Access). L’accès aux articles ne nécessite aucun abonnement et le téléchargement n'implique aucune contribution financière. Merci de consulter la rubrique [Informations légales] pour prendre connaissance des conditions générales d’utilisation.
Aucune contribution financière n’est demandée aux auteurs ou à leurs institutions pour la soumission et la publication de leur article.
Un volume est imprimé annuellement et diffusé à un [coût raisonnable] par l'Association des Annales de l'institut Fourier.

Cette politique d’accès libre est rendue possible grâce au soutien de plusieurs institutions : Institut Fourier, CNRS, Université Grenoble Alpes.

Droits d'auteurs

Les auteurs conservent leurs droits.
Depuis 2015, tous les contenus publiés sont protégés par la licence Creative Commons BY-ND 3.0.